Tops-Sites

Partagez|

Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Roi Galia
Roi Galia

Message : 12
Date d'inscription : 20/10/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 1:23
avatar2

 « On n'est pas une équipe. On est une bombe à retardement. »

nom Jones
prénomAlfred
âge19 ans
né(e) le4 Juillet 1903
sexeHomme
nationÉtats-Unis d'Amérique
métierÉtudiant en cinéma
groupeGalia
rangRoi
avatar1caractère
Alfred est un jeune homme qui, dans la vie de tout les jours, a le plus beau des sourires. Joyeux comme pas deux, énergique, il semble être – et est, dans une certaine mesure – une personne vraiment aimable. Parfois un peu surexcité, certainement hyperactif, il ne sait pas tenir en place (sauf, bien sûr, quand la situation l'exige). Sa tendance à l'agitation éloigne parfois les gens plus calmes, et il se charge très bien, malgré lui, d'éloigner les autres en fourrant son nez dans les affaires qui ne le concernent pas. Sa curiosité lui a déjà joué bien des tours…

Parfois, quand les situations ne l'arrangent pas, il fait semblant de ne pas comprendre ce qu'il se passe autour de lui, et joue l'innocent. Mais Alfred est en réalité une personne qui peut se montrer très calme et très sérieuse ; c'est dans ces moments-là que ses côtés logique et stratège se révèlent, ce qui sont des qualités importantes pour un Roi. Obsédé par la justice, ou du moins, par sa vision de la justice, et par la liberté, protéger les habitants de Fortuna est une activité qui lui tient particulièrement à cœur, et tant pis s'il doit se salir les mains pour ça. Il a tendance à se prendre pour un héros, et quand bien même sa quête de justice passe avant tout, il évite les dégâts civils au maximum – niveau humanité, un peu moins du côté architectural.

Mais à côté de ces jolies qualités, il est à noter qu'Alfred est quelqu'un de très fier, très vaniteux. Il a ainsi beaucoup de mal à supporter les critiques et il a quelquefois tendance à abuser un peu de son pouvoir pour calmer ceux qu'il appelle « des jaloux ». N'étant pas rancunier, il ne met toutefois pas ses menaces à exécution, se contentant de rappeler qui est le chef.

Alfred a plusieurs hobbies. Outre le sport, qu'il pratique assidûment, il adore le cinéma et veut même en faire son métier. Il ne manque pas un film de Charlie Chaplin et s'intéresse de très près à toutes les nouveautés concernant le « septième art », reprenant souvent cette expression, et ceci en français, s'il vous plaît.

Enfin, quelques derniers points sont à aborder ; s'il peut se révéler brillant dans certaines matières, son gros point faible est la géographie. Il n'a aucun sens de l'orientation et serait capable de se perdre dans Fortuna, alors qu'il y habite depuis toujours. Il peut manger n'importe quoi, même si le repas semble a priori très étrange ou même immangeable. C'est une capacité qu'il a acquise grâce à son ami Arthur. Capacité pouvant se révéler très intéressante s'il se retrouve à devoir avaler du poison. Enfin, dernière chose, Alfred a très peur des fantômes, et ne supporte pas qu'on lui raconte des histoires d'horreur ou même qu'on évoque simplement les esprits.
avatar1physique
Lorsqu'il est né, Alfred n'avait pas de cheveux. Il n'avait pas de dents non plus. Cela étant, il avait tout de même tout ce qui constitue un humain – il était certes de petite taille, et il avait la peau un peu fripée, mais c'était un bébé tout à fait commun, doté de bras, de jambes, d'une tête et d'un corps. De quelques éléments masculins, évidemment, puisqu'on avait déterminé qu'il était un petit garçon.
Quelques jours plus tard il ouvrit les yeux ; déjà à cette époque, ils étaient bleu ciel, ce genre de bleu qui prédit une journée sans le moindre nuage.

Le temps passa quelque peu et il commença également à avoir des cheveux. S'ils étaient à la base d'un blond cendré, ils finirent par gagner une coloration plus éclatante, et c'était de l'or fin qui poussait sur sa tête. Très rapidement, on remarqua une mèche sacrément rebelle. Peu importait les traitements qu'on lui infligeait : elle se relevait toujours.
Ses dents avaient également poussés : blanches, droites, un sourire éclatant et fréquent.

La puberté fut sans doute la période la plus dure à supporter pour Alfred ; déjà à cet âge, il avait une conscience aiguë de son apparence, et devoir subir les boutons fut une épreuve à laquelle il crut ne jamais survivre. De plus, il dut porter des lunettes ; un coup dur également pour cet adolescent coquet. Ce fut cependant à cet âge qu'il commença le sport, et donc, à façonner son corps. Il prit de la masse musculaire, faisant ainsi fondre les moindres traces de graisse qui auraient voulu s'infiltrer dans son physique de rêve.

Mais la puberté finit par passer ; plus de bouton, plus de voix qui mue, Alfred était un homme, un vrai ! Son adolescence terminée, il espéra ne plus grandir – il se trouvait déjà assez grand avec son mètre soixante-dix-sept –, et commença enfin à choisir des vêtements qui lui plaisaient. Exit les sweat-shirts et les joggings bons pour les gamins. Lui, il aimait l'élégance des smokings, des chemises, des cravates. Néanmoins, il appréciait aussi le confort d'une certaine veste marron qu'il avait acquis à un prix médiocre, et qui depuis ne le quittait plus. Il se fit également tatouer une étoile au niveau du poignet, sans signification particulière, mais qui avait pour lui un symbolisme fort, comme si elle représentait l'union de plusieurs personnes.
avatar1histoire
Ordre de mission : « Nous savons de source sûre que la Mafia Malleum organise plusieurs séances filmiques dans leur cinéma à but de propagande. En temps que Roi, vous savez à quel point cela est grave pour le royaume. Vous vous infiltrerez dans le cinéma afin d'empêcher ce film qui menace notre société. Si seulement votre sens de l'orientation ne vous jouait pas de tour... »

***

Alfred avait une passion. A vrai dire, il en avait plusieurs, mais l'une d'entre elles surpassait les autres : le cinéma. Pour lui, c'était un art noble, un art véritablement intéressant, qui permettait de montrer des réalités qui n'avaient pas forcément de visibilité dans la vie de tous les jours. Était-il donc étonnant qu'il rêve de révolutionner cette discipline ? Qu'il rêve de l'améliorer ?

Était-il donc étonnant que, lorsque des rumeurs de propagande parvenait à son oreille, il cherche à enquêter ?

Pour Alfred, une chose était très simple : le cinéma était un art pur, censé représenter la réalité ou une réalité possible, mais il ne devait en aucun cas être un outil d'endoctrinement. Aussi ne se fit-il pas prier pour aller voir cette histoire de ses propres yeux – et puis, prendre des notes sur la façon dont les Malleum faisaient leur promotion pouvait toujours être une expérience intéressante, voire utile.

*

Rejoindre le cinéma s'était montré particulièrement ardu. Il avait beau avoir vécu à Fortuna depuis sa naissance, se repérer dans l'espace n'était pas l'une de ses plus grandes qualités. Il avait fait plusieurs fois le tour du même pâté de maison dans le quartier Fulgur (il ne s'en était rendu compte qu'au troisième tour), avait vainement tenté de rejoindre le quartier Malleum en se laissant guider par les ruelles étroites et sombres, mais avait finalement retrouvé son point de départ. Il n'avait pourtant pas lâché l'affaire, persuadé que, s'il se concentrait, il pouvait réussir à déjouer les pièges de cette géographie variable. Il monta alors un plan : trouver les vestiges de la patinoire, pour commencer. Rejoindre l'Hôpital. Avancer jusqu'au Casino et… il avait déjà perdu le fil. Finalement, il avait dû se résigner à héler un taxi. Ce n'était certes pas le moyen de locomotion le plus confortable, mais au moins, il ne risquait pas de se perdre.

Il jeta un regard distrait à sa montre, pour savoir quand commencerait la prochaine séance. Par chance, il était arrivé une vingtaine de minutes à l'avance. Il prit un ticket pour Un Voyage en Sibérie, et rejoignit la salle qu'on lui avait indiqué.
Installé confortablement dans l'un des sièges rouges, Alfred remonta ses lunettes puis attrapa son carnet et son crayon, prêt à prendre des notes. Le fait que personne d'autre ne soit dans la salle ne le dérangeait pas le moins du monde – au moins ne paraîtrait-il suspect à personne. Après quelques minutes, les lumières s'éteignirent, et il se mit à trépigner d'impatience. Même si c'était un film de propagande, il ne pouvait pas nier porter un grand intérêt à cette production.

Quelle ne fut pas sa surprise quand l'écran s'éteignit à la suite des ampoules. Il haussa un sourcil, confus. Tourna la tête à gauche et à droite, comme pour s'accrocher à quelqu'un qui serait dans la même situation que lui. Ce fut à ce moment-là qu'il entendit une clé tourner dans une serrure. Ce fut à ce moment-là qu'il comprit que jamais, ô grand jamais, il ne devait se fier à son sens de l'orientation.
Un instant, il pensa à un piège. Mais personne ne vint le chercher. Vingt minutes plus tard, il crut sa fin venue – il avait été oublié là, personne n'ouvrirait plus jamais cette porte, et on retrouverait son cadavre mort de faim dans dix jours, quand les mouches auraient déjà commencé à dévorer son corps. Cette pensée le désespéra quelque peu ; il se consola avec un gâteau qu'il avait emporté justement pour ce genre de situation. Il réalisa qu'il ne deviendrait jamais un grand réalisateur ; le désespoir qui l'étreignait était à son comble.

*

Depuis combien de temps était-il là ? Deux heures, deux jours, deux semaines ? Il n'aurait su le dire. Il sentait déjà la vie le quitter. Sa gorge était sèche, ses yeux papillonnaient, son ventre criait famine.
Finalement, il vit la porte s’entrebâiller : était-ce un ange qui venait lui ouvrir les portes du Paradis ? La lumière qui se dégageait de l'embrasure était en tout cas éblouissante. Il ne doutait plus désormais de sa mort ; il espérait avoir été assez bon pour ne pas être jeté en Enfer. Il se releva, faiblement, comme s'il était à l'agonie. Un homme entra alors dans la pièce en sifflotant. Il sembla surpris en le voyant.

- Qu'est-ce que vous faites ici ? Le cinéma est fermé depuis une heure.

Pas une seule fois l'idée ne lui était venue de regarder sa montre – car seulement trois heures s'étaient écoulées. Alfred se sentit ridicule – il fronça les sourcils.

- J'ai été enfermé dans cette salle. Est-ce ainsi que vous traitez vos clients ?! Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cet endroit !!

Il s'enfuit en courant de la salle, terrifié à l'idée d'y finir emprisonné une seconde fois. Qui sait. Ce pourrait bien être la fin, ce coup-là.

Une fois de retour à la base, il s'installa dans son bureau, tout à fait déçu de cette expérience. Tant pis pour la propagande ; la prochaine fois, il enverrait plutôt quelqu'un d'autre. Quelqu'un pour qui la géographie n'était pas une variable mais bien un système constant.
 « Vers l'infini et au-delà ! »
avatar1Le joueur
Pseudo : Sika !
Âge : 22 ans et toutes mes dents o/ (enfin, relativement, mais je vais pas étaler ma vie dentaire).
Comment avez-vous connu le forum : Le truc au nom qu'on ne peut pas écrire avec un clavier normal, wesh. Kiss-kiss.
Code : La Reine, parce qu'elle peut se balader comme elle veut et est par conséquent bien plus badass que le Roi. Girl Power ! 8D - Validé + 1 pour la touche d'humour ! -
Commentaire : Que la partie commence ~
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fou Galia
Fou Galia

Message : 45
Date d'inscription : 01/08/2016
Age (RP) : 22
Masculin

Localisation : En mission

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 1:26
Hey ! Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche. J'en connais qui vont être content de t'avoir !

Ps : Permet moi d’émettre une objection, mon nom est très bien comme il est et facile à écrire si on sait un tant soit peu se servir de son clavier ~

Kiss sur ton front de Héro !

_________________
Ne juge pas les gens selon ce que les autres en disent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tour Galia
Tour Galia

Message : 40
Date d'inscription : 14/08/2016
Age (RP) : 20
Masculin

Localisation : dans la ville~

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 1:43
*le roi des poulets est arrivé...et il est ou MON roi russe? D:* gaidits...

(bon courage pour la fiche ! et le truc imprononçable est très simple à écrire avec un clavier normal, quand on connait cette merveilleuse chose qui est le alt-code ! :3 la preuve : þórsson *altcode 0254 pour le thorn et 0243 pour l'accent sur le o*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi Galia
Roi Galia

Message : 12
Date d'inscription : 20/10/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 2:00
Merci merci pour vos encouragements ♥

Maiiis, je sais comment faire, je l'embête c'est tout ~ et en plus elle-même elle fait du copier / coller avec son pseudo :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavalier Galia
Cavalier Galia

Message : 40
Date d'inscription : 31/08/2016
Age (RP) : 24
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 7:24
Bienvenue ! Enfin notre Roi est arrivé ! Bon courage pour le reste de ta fiche et a bientôt héro! (Ps de la joueuse : ENFIN MON DIEUUUU UN ALFREEED)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fou Aquilla
Fou Aquilla

Message : 81
Date d'inscription : 24/07/2016
Age (RP) : 20
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 10:17
OH PUTAIN ! UN ALFRED ! Voilà, je présume que le moment cri du coeur est fini. Sinon, bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche ! -Désolé pour le cri, ça fait trop longtemps que j'attends un Alfred et désolé pour le nom de fleur.-
Et si tu as besoin d'aide, les admins sont là !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Jeu 20 Oct - 21:35
Coucou !

Bienvenu à toi et bon courage pour la suite de ta fiche !

Mes collèges ont déjà tout dit pour le reste ! :3

Revenir en haut Aller en bas
Roi Galia
Roi Galia

Message : 12
Date d'inscription : 20/10/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Mar 25 Oct - 1:14
Et voilà, fiche terminée ! ♥

Merci à tous pour vos bienvenues et vos encouragements, vous êtes fort sympathiques ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fou Malleum
Fou Malleum

Message : 57
Date d'inscription : 15/08/2016
Féminin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Mar 25 Oct - 11:34
Bienvenue cher Roi de Galia. C'est un vrai plaisir de vous voir ici avec nous ^-^

_________________
Coimhéad fearg fhear na foighde. Beware of the anger of the patient man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pion Aquilla
Pion Aquilla

Message : 15
Date d'inscription : 01/09/2016
Age (RP) : 24
Féminin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Mar 25 Oct - 13:14
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Prince

Message : 72
Date d'inscription : 24/07/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones Mar 25 Oct - 15:12
Alfred Jones !


Félicitations! Tu as bien complété ta fiche. Te voici donc validé. Pense bien à activé ta feuille d'information dans ton profil. N'oublies pas tenir à jour l'inventaire et tes possessions.
Tu peux aussi créer ta fiche de relation et ton journal. Tu es autorisé à RP et RPCB.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs.

Passe ta souris sur le sac pour voir le kit de bienvenu qui t'a été attribué ainsi que 30 Pecuniae. Tu peux les dépenser dans la boutique qui se trouve au centre commercial.

Tu peux aussi visiter les liens suivant :
Bottin des Avatars
Journal
Demande de RP


-Matraque
-Kit de soin
-Cardsharp




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aph-echec-et-mat.forumactif.org
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones
Revenir en haut Aller en bas
Je suis le Roi, je fais ce qu'il me plait ! | Alfred Jones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Recrutement DK Givre DPS/tank
» Je suis un peu Perdu..
» Tu sais, je ne suis pas la meilleure mais je fais de mon mieux ... [PV]
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» Noob, je suis un noooob!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APH Échec & Mat  ::  :: Inscription :: Validées-
Sauter vers: