Tops-Sites

Partagez|

« You say Tomato, I say shut up ! » | Romano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Mer 31 Aoû - 17:57
avatar2

Sono l'italiano

nomVargas
prénomLovino Romano
âge23 ans
né(e) le 02/06/1899.
sexehomme
nationItalie du Sud
métierbarman
groupeAquilla
rangPion
avatar1caractère
Romano n'est vraiment pas un garçon facile à vivre. Entre son caractère de cochon et son comportement grossier, il n'est pas quelqu'un qui donne envie d'aller vers lui. Son langage de charretier et l'une des choses les plus marquantes. Insultes et autres obscénités fusent naturellement de la bouche du garçon, dans un flot interminable et sont principalement adressé aux personnes de sexe masculin. Mais comme un petit caniche, il n’aboie plus qu'il ne mord.

Le jeune homme est quelqu'un de boudeur, râlant toujours pour un oui ou pour un non.  Face à une personne qu'il n'aime pas -et il faut dire qu'il ne supporte pas grand monde- Romano se révèle être un gamin capricieux, moqueur et mesquin. Extrêmement têtu, il déteste avoir tord et est près à tout pour imposer son point de vue, à grands coups d'insultes gratuites. Pourtant, son comportement change du tout au tout lorsqu'il est en présence de la gente féminine. Il n'est pas le fils de Romulus Vargas pour rien et sait être dragueur et souriant pour charmer les belles demoiselles.

Mais derrière cette violence et cette carapace, Romano est un garçon au grand cœur et terriblement complexé. Le principal objet de ses angoisses est la peur d'être abandonné, rejeté et cette phobie s'est amplifiée au fil du temps. Souvent comparé avec son jeune frère, Romano prends très à cœur les critiques et se renferme, cultivant alors un complexe d'infériorité.

Se trouvant détestable, Lovino refuse alors d'être aimé et d'aimer en retour. La peur de perdre un être proche l'obsède et il ne s'attache que très rarement aux autres. Pourtant, c'est un ami loyal et qui sait être à l'écoute. Ses proches sont ces plus précieux trésors et il est prêt à se battre pour les protéger, alors gare à ceux qui oseraient lever la main sur les gens qu'il aime.
avatar1physique
Ce qui frappe en rencontrant Romano pour la première fois, c'est son air renfermé et son visage boudeur. L'italien est un garçon charmant, élégant. Son visage a des traits fins, plutôt agréables à regarder. Cependant, ses sourcils froncés, son regard blasé ou méprisant et sa moue râleuse rebutent quiconque tentant d'aller vers lui. Il n'est pas très avenant et c'est bien dommage.

Ses yeux verts aux reflets ambrés sont très expressifs, changeant au fil de ses émotions. Ses cheveux sont bruns, plus foncés que ceux de son frère, mais coupés quasiment de la même manière, ce qui renforce leur ressemblance. Quelques cheveux lui tombent devant les yeux et sont coupés court derrière la nuque. C'est une mèche rebelle, tournant vers la droite, qui permet généralement de différencier les deux Vargas.

Sa silhouette est plutôt fine, sans être trop maigre et son teint est légèrement halé. Romano est un jeune svelte et manque cruellement de musculature. Mais cela ne l'empêche pas d'être souple et agile, ce qu'il l'aide grandement dans ses activités de pickpocket et son rôle de Pion d'Aquilla. Souvent les mains dans les poches, il n'en reste pas moins fier et garde le dos droit, le nez levé.

Comme son frère, Lovino sait apprécier les vêtements de grande qualité et il peut se le permettre au vue de la fortune familiale. Mais il fait cependant attention à conserver une certaine classe sans être -je cite- trop "coincé du cul".
avatar1histoire
Devant Lovino se dresse cet imposant blason azur, orné d'un aigle aux ailes déployées. Les bras croisés et sur ses joues des larmes séchés, le jeune homme fixe inlassablement les armoiries de son défunt père. Il aurait aimé avoir un autre souvenir de lui, mais c'était trop tard à présent. Le destin lui avait arraché déjà sa mère, puis était venu le tour son père. Il ne lui restait que Feliciano, mais il ne pouvait s'empêcher de le considérer comme responsable de tous ses malheurs.

Parce qu'avant la naissance de son frère, Lovino était heureux. Et c'est avec une légère mélancolie qu'il se rappelait son enfance. Une enfance comme toutes les autres. Simple, joyeuse. Il avait une grande maison, un papa et une maman. Il était leur unique enfant et il était choyé, ne manquant de rien.

De sa mère, il n'avait que très peu de souvenirs. Une douce berceuse, un tendre sourire, un parfum fruité, c'est tout ce qu'il lui restait. Lovino avait à peine quatre ans lorsqu'elle disparut sans laisser de traces. Son père resta vague sur les causes de son départ, mais une chose était claire : elle ne reviendrait pas. Il fallut plusieurs années à Lovino pour comprendre ce que cela voulait dire.

Étant désormais le seul parent, Romulus Vargas dû s'occuper lui-même de Feliciano -encore un tout petit bébé à l'époque-, délaissant Lovino qui était devenu assez grand pour se débrouiller seul. Exclu, presque rejeté de sa propre famille, l’aîné vécu très mal cette nouvelle situation. Il se renferma sur lui-même et commença à cultiver une profonde rancœur envers son frère.

Feliciano était la lumière et la joie, Lovino était la nuit et la colère. Tout les différenciaient. Et Lovino avait l'impression d'être le vilain petit canard de la famille Vargas, caché dans l'ombre de son cadet.
Mais paradoxalement, il le surprotégeait. Vêtu et traité comme une fille depuis son entrée à la maternelle, Feliciano semblait faible et fragile.  Alors Romano jouait les gros durs et provoquait quiconque voulait faire du mal à "Felicia".

Pour le plus grand désespoir de son père, Lovino  n'était pas un bon élève à l'école. Malgré tous ses efforts pour impressionner son paternel, il n'obtenait que des résultats moyens, voir médiocres. Ce n'était pas non plus un garçon social et ne se faisait pas d'amis. Mais il y avait pourtant cette jolie blonde et ce brun un peu trop tactile. Jamais il ne se l'avouerait,  mais Lovino les aimait autant que sa propre famille. Parce qu'ils savaient l'apprécier à sa juste valeur, sans le comparer à son frère.

Vint ensuite l'adolescence, qui fut chaotique pour le jeune garçon. Cherchant sa place dans la société et dans sa propre famille, Lovino commença à lentement glisser dans l'illégalité, suivant inconsciemment la voie de son père. Il commença par du vol à l'arraché et il se trouvait être assez doué pour cela. Ses agissements sur le territoire d'Aquilla attirèrent vers lui les regards méfiants de la corporation. Ainsi que ceux de Romulus Vargas.

Une grimace déforme le visage de Lovino à ce souvenir. Son père l'avait convoqué dans cette même pièce, son bureau secret donc l'accès était entièrement interdit aux deux jeunes italiens, pour juger ses agissements et le mettre en garde. Les armoiries du roi décoraient le mur et un aigle de marbre blanc trônait dans la pièce. Lovino n'avait que quinze ans à l'époque et il n'ignorait pas l’existence d'Aquilla et leurs activités. La seule chose qu'il savait pas était que son père en était le chef.

La nouvelle lui glaça le sang alors qu'il découvrait un tout autre visage de son père. Manipulateur, cruel, froid, sans pitié. Cette image ne lui plaisait pas, pourtant il ne pouvait s'empêcher d'être fier de son père et de ce qu'il avait battit. Puis, une évidence lui apparut. Celle qu'il était l’héritier de cet empire.

Romano commença alors à suivre un entraînement quotidien, mais rapidement son frère le surpassa. Comme toujours. Lovino s'entraîna alors jours et nuit, jusqu'à demander à son père de rejoindre les rangs de la corporation.

C'est l'année suivant qu'il obtient le titre de pion. Certes, ce n'était pas très glorieux, mais Lovino comptait bien gravir un à un les échelons qui le séparait de son paternel. Encore aujourd'hui Lovino se souvient de la cérémonie d'entrée, car même un Vargas devait se plier aux codes très stricts d'Aquilla. L'ambiance était austère, pesante. Les quelques mètres le séparant de son paternel lui avait semblé interminables. Sous le regard ambré de son père, il murmura ces quelques mots, ses vœux d'allégeance.

 « Je vous jure de vous servir jusqu'à ce que la mort m'emporte avec elle dans les limbes »

Quatre ans plus tard, Romulus Vargas décédait, brisant ainsi les rêves et espoirs de son fils. Les causes de la mort étaient floues, encore plus que celle de son épouse. Mais Lovino savait au fond de lui que ce n'était pas une mort naturelle et comptait bien prendre le titre de son père pour le venger en éradiquant les corporations ennemies. Sauf que l'héritier n'était pas Lovino, mais Feliciano.

Ce fut une gifle, un poignard planté en plein cœur, une trahison. Des centaines de questions se bousculaient dans l'esprit du jeune homme. Il ne comprenait pas cette décision, il ne l'acceptait pas. Mais il n'avait aucun pouvoir pour la contester. Et le pire, c'était qu'il restait un simple pion. Lui, le fils aîné du Grand Romulus Vargas, n'était que le pion de son frère cadet.

Quatre années se sont écoulés depuis cette tragédie et Lovino se tient aujourd'hui devant les armoiries familiales. La situation n'a pas changé et Romano rage intérieurement. Peut-être que son frère ne lui donne pas un poste plus important pour le tenir à l'écart des conflits et ainsi le protéger ? Mais même cette preuve d'amour fraternel, Lovino la rejette et la méprise.

Car c'est son rôle à lui de protéger son roi.
Et avant tout de protéger son frère.
Good coffee is a pleasure, good friends are a treasure
avatar1Le joueur
Pseudo : Ely, Chaton
Âge : 22 ans
Comment avez-vous connu le forum : demandez à fratello ♥
Code : Validé
Commentaire : j'adore Romano, mais c'est la première fois que je peux le jouer sur un forum alors je ne sais pas ce que ça va donner :/
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Mer 31 Aoû - 18:31
Bienvenu à toi !

Bon courage pour la suite de ta fiche ! Pour le moment, j'adore ce que tu as écrit !

Et si tu as question, n'hésite pas à contacter le staff ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Fou Malleum
Fou Malleum

Message : 48
Date d'inscription : 15/08/2016
Féminin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Mer 31 Aoû - 18:44
Fratello! *hugs* Content de te voir!

_________________
Coimhéad fearg fhear na foighde. Beware of the anger of the patient man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fou Galia
Fou Galia

Message : 37
Date d'inscription : 01/08/2016
Age (RP) : 22
Masculin

Localisation : En mission

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Mer 31 Aoû - 19:15
Bienvenue à toi Lovino ! Bonne chance pour ta fiche, n'hésites pas si tu as besoin.

_________________
Ne juge pas les gens selon ce que les autres en disent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fou Aquilla
Fou Aquilla

Message : 75
Date d'inscription : 24/07/2016
Age (RP) : 20
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Mer 31 Aoû - 19:54
Bienvenue ! Courage pour ta fiche ! Le début est super pour l'instant, j'ai hâte de lire l'histoire !
Pour les question, n'hésites pas à nous contacter comme l'on dit les autres membres du staff.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tour Galia
Tour Galia

Message : 39
Date d'inscription : 14/08/2016
Age (RP) : 20
Masculin

Localisation : dans la ville~

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Mer 31 Aoû - 20:11
Euh...B..Bienvenue, Bon courage pour ta fiche ! *puis va se cacher derrière Ivan*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Dim 4 Sep - 23:28

Merci beaucoup pour votre super accueil ! C'est adorable ♥

J'ai enfin fini mon histoire, mais je n'en suis pas totalement satisfaite :/ Si vous avez quoi que ce soit à corriger ou des remarques à faire, je suis tout ouïe !
Revenir en haut Aller en bas
Prince
Prince

Message : 78
Date d'inscription : 24/07/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano Lun 5 Sep - 13:51
Bienvenue Lovino Vargas !


Félicitations! Tu as bien complété ta fiche. Te voici donc validé. Pense bien à activé ta feuille d'information dans ton profil. N'oublies pas tenir à jour l'inventaire et tes possessions.
Tu peux aussi créer ta fiche de relation et ton journal. Tu es autorisé à RP et RPCB.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs.

Passe ta souris sur le sac pour voir le kit de bienvenu qui t'a été attribué ainsi que 30 Pecuniae. Tu peux les dépenser dans la boutique qui se trouve au centre commercial.

Tu peux aussi visiter les liens suivant :
Bottin des Avatars
Journal
Demande de RP


- Poignard
- Kit de soin
- Oreillette



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aph-echec-et-mat.forumactif.org
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: « You say Tomato, I say shut up ! » | Romano
Revenir en haut Aller en bas
« You say Tomato, I say shut up ! » | Romano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Shut up and drive — LIBRE
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Shut up and take my money! [with Onyx and Cloud]
» Shut up, please ! You're so boring • |
» gouzi gouzi le loups *shut up !*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APH Échec & Mat  ::  :: Inscription :: Abandonnées-
Sauter vers: