Partagez|

Ísinn vegg hjarta mínu mun vernda mig | Þórsson Eiríkur (Islande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Fou Galia
Fou Galia

Message : 45
Date d'inscription : 01/08/2016
Age (RP) : 22
Masculin

Localisation : En mission

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Ísinn vegg hjarta mínu mun vernda mig | Þórsson Eiríkur (Islande) Ven 5 Aoû - 0:46
avatar2

Notre maison est notre meilleur lieu de séjour.

nom :Þórsson
prénom :Eiríkur
âge : 17 ans
né(e) le : 17/06
sexe : Homme
nation : Islande
métier : Lycéen
groupe : Fulgur
rang : Cavalier
avatar1caractère
En général, Eiríkur est une personne plutôt calme et Sereine en apparence, du moins c'est l'image qu'il souhaite donner de lui, même si cela peut le faire paraître un peu froid en contre partie. En effet, il tente toujours de paraître Mature, même s'il est encore jeune. Mais au fond de lui, c'est un véritable volcan passionné près à exploser au grand jour et qu'il tient à tout prit à garder caché.

Le lycéen n'aime pas attirer l'attention, c'est quelqu'un de très discret et solitaire. Il n'est pas du tout du genre à se mettre en avant ou tout faire pour attirer l'attention et restera souvent à l'écart, surtout vis à vis des inconnus. Il est introverti et ne parle jamais de lui sauf s'il a confiance en la personne. En effet, étant timide, il ne s'ouvrira vraiment qu'aux personnes de confiance et uniquement lorsque personne n'est là pour l'observer.

Un de ses principaux problèmes est qu'il se méfie de tout le monde au point de croire qu'ils lui veulent du mal ou sont sans cesse en train de se moquer de lui. Il a aussi tendance comme son frère à critiquer les personnes, surtout qu'il n'apprécie pas.

Il n'a pas toujours été solitaire, il fut un temps où il avait essayé d'être sociale, mais peu de personnes l'ont vraiment accepté et le fait qu'il soit très en retard sur toutes les modes et qu'il puisse paraître vieux jeu y joue surement pour quelque chose. Il s'est donc renfermé sur lui-même.

Par ailleurs, il aime énormément le réglisse et les sources chaudes, ainsi que les Macareux. Du fait de sa timidité, il déteste lorsque son frère le force à le faire l'appeler "grand-frère".
avatar1physique
Eiríkur est celui que l'on pourrait qualifier de plus petit, mais aussi de plus jeune de son groupe et la plupart du temps, ces autres scandinaves prennent un malin plaisir à le lui rappeler. Il a d'ailleurs horreur des remarques faites sur sa taille un peu plus petite que la moyenne malgré ses 17 ans.

Le jeune Islandais possède l'étrange particularité d'avoir les cheveux gris clairs, voir très légèrement blond, quand la plupart des personnes étant né en Scandinavie. Cette couleur un peu grisonnante peut parfois lui donner un air plus vieux, ce qui n'est pas pour lui déplaire. Ses cheveux sont plutôt cours et lisses. Ses yeux sont également assez particuliers étant de couleur violette ce qui lui donne un air un peu mystérieux comme cette couleur est plutôt rare.

Comme il a peu l'habitude de sortir de chez lui, excepter lorsqu'il se trouve avec ses amis, il possède le teint plutôt pâle. Lors des réunions de sa Corporation, il a prit l'habitude de se vêtir d'un simple costume noir et blanc classique, qui le fait peut-être paraître un peu trop sérieux pour son âge, mais le jeune homme tient à son image par rapport aux autres. Mais même en temps normal, lorsqu'il ne porte pas l'éternel uniforme scolaire de son lycée, il se plait à porter un costume brun et une chemise, ainsi qu'un nœud blanc.

De la même façon, il fait porter à son oiseau Mr Puffin, un macareux au plumage noir et blanc, pouvant vaguement s'apparenter à une sorte de pingouin, un ruban rouge afin de le rendre un minimum présentable quand il l'accompagne.
avatar1histoire
Comment Eiríkur a-t-il intégré la Corporation des Fulgurs ? Voilà une question donc la réponse risque d'être bien longue et malheureusement aussi bien triste pour le jeune Islandais. Mais laissez-moi tout de même vous la raconter:

Tout remonte au 17 Juin de l'année 1920. Comme tous les 17 Juins des années précédentes, le garçon de 15 ans qu'Eiríkur était à l'époque savait très bien qu'il s'agissait d'une journée particulière pour lui. Mais ce qu'il ignorait, c'était à quel point elle serait différente des autres ou point de transformer toute sa vie. Son grand-frère l'avait réveillé tôt ce jour-là, s'en lui dire pourquoi, si ce n'est qu'ils devaient se rendre "quelque part". Cela faisait 15 ans que son grand-frère lui faisait le coup chaque année et il savait très bien qu'il lui avait préparer à nouveau une fête surprise pour son anniversaire. Le lycéen n'appréciait pas vraiment ce genre de choses, il n'avait pas vraiment l'habitude de sortir s'amuser, mais il savait très bien que Lucas était plein de bonne intention et qu'il y aurait surement les trois autres membres de leur cercle d'amis plutôt restreint.

Il avait donc suivi son frère jusqu'à la patinoire de la ville, en se disant que pour une fois il avait choisi un lieu plutôt sympa. Il avait rejoint leurs trois autres amis pour passer une après-midi calme, du moins au début.

Cela faisait plusieurs heures qu'ils étaient là à patiner, à rire de la maladresse de certains. Eiríkur était bien avancer vers le centre de la piste, sous la surveillance de son frère quand soudain il y eut une grosse détonation. Ce fut comme un tremblement de terre et le lycéen du s'accroupir pour se maintenir en équilibre. Cela dura plusieurs minutes, qui en parurent des heures, mais ce n'était qu'un début. Tout se calma d'un coup, la patinoire était plongée dans le silence le plus totale et toutes les personnes présentes se regardaient tour à tour dans les yeux, s'interrogeant sans bruit sur ce qui venait de se produire. Peut-être qu'il aurait été préférable qu'elle se précipite vers la sortie à ce moment-là, car quelques minutes plutard, tout s'effondra. Eiríkur vit le plafond tout entier lui plonger dessus. Même en regardant partout autour de lui, il n'y avait aucun moyen pour lui d'échapper à son tragique destin. Alors, il se recroquevilla sur lui-même attendant la fin, puis se fut le noir total.

Eiríkur rouvrit les yeux un peu après, mais fut aveuglé par d'étranges lumières. Où était-il ? Il reprit peu à peu connaissance et venait d'être sauvé par les secours qui l'avaient dégagé des décombres. Une femme était en train de l'auscultée et lui poser plein de questions sur ce qu'il ressentait, ce qui s'était passé, s'il allait bien. Mais le jeune homme n'avait qu'une chose en tête. Où était son frère ? Ses amis ? Il s'était levé malgré les indications de la secouriste. Partout autour de lui, la patinoire n'était que poussière et débris. Eiríkur avait énormément de mal à voir surtout qu'il faisait nuit à présent. Il avait fait quelques mètres, mais une étrange douleur l'avait lancé à la tête. Lorsqu'il avait porté sa main à la tête, celle-ci fut couverte de sang. La secouriste l'avait rattrapé juste à temps, avant qu'il ne perdre à nouveau connaissance.

Il resta inconscient pendant deux jours et rouvrit enfin les yeux dans sa chambre d'hôpital. On lui avait bandé la tête, mais d'après les médecins, sa blessure était minime et guérirait très vite, surtout qu'il était jeune. Pour eux, il n'en garderait aucune séquelle, du moins visible. En effet, dans son fort intérieur, Eiríkur était perturbé. Il n'avait eu aucune nouvelle de ses proches pour le moment et il savait que plus rien ne serait comme avant. Déjà, jamais plus il n'acceptera qu'on lui fête son anniversaire et ensuite, lorsqu'il pourra enfin sortir de l'Hôpital, il s'enfermera chez lui pour ne plus en sortir. C'était les deux résolutions qu'il venait de prendre alors que le médecin lui parlait de la suite des événements.

Il fut soulagé lorsque son frère vint lui rendre visite et lui donner des nouvelles des autres. Le jeune Islandais s'en serait voulu toute sa vie si quelque chose était arrivé à son frère. Il avait même reçu un cadeau de sa part et de celles des autres probablement pour ne pas se sentir seul le temps de sa convalescence. Un petit macareux, venant de son pays natale. L'oiseau l'avait regardé avec de grand yeux et Eiríkur avait tout de suite vu que le courant passait entre eux. Le jeune macareux était resté avec lui tout le long, se collant à lui lorsqu'il était triste comme pour le consoler. Il avait même réussit à lui apprendre quelques mots. Mr puffin c'est ainsi qu'il l'appela.

Le lycéen n'avait que très peu de souvenir de ce qui s'était passé par la suite. Il était resté chez lui le plus possible et son frère, ainsi que ses amis étaient comme plus distants avec lui. Jusqu'à ce jour de décembre où ils lui parlèrent de la Corporation Fulgur qu'ils venaient de créer. Comme chaque nouveaux membre, s'il voulait y entrer, Eiríkur devait passer le fameux test, qui consistait à se battre contre un des membres à la manière des vikings des temps anciens.

Malgré son corps frêle, il avait relevé le défi, il en valait de son honneur. Il devait devenir plus fort afin que l'événement de la patinoire ne se reproduise. Il s'était préparé à se battre, sous le regard attentif de Lucas et des autres. Il allait surement finir défiguré, mais au moins il ne se serait pas enfui comme un lâche. Il avait prit une grande respiration et s'était précipité vers son adversaire et lui avait donné un coup de poing. Mais avant même que sa main n'atteigne l'autre concurrent, celui-ci tomba au sol comme KO. Eiríkur s'était figé, il ne l'avait même pas touché alors comment cela était-il possible ? Il s'était tourné immédiatement vers son frère. Il était sûr qu'il était dans le coup. Encore une fois il l'avait protégé alors qu'il n'en avait pas besoin ! Le jeune homme s'apprêtait à répliquer lorsqu'on le déclara vainqueur et le nomma Cavalier des Fulgurs. Une fête s'en suivit et Eiríkur put afin rejoindre ses amis au sein de cette organisation pour laquelle désormais il consacrerait sa vie.

Et voilà, maintenant vous savez tout, si vous avez d'autres questions personnelles sur mon jeune maître n'hésitez pas. C'était Mr Puffin, toujours content de pouvoir se rendre utile. A bientôt les Macareux !
L'histoire n'est qu'à moitié dite quand une seule partie la raconte.
avatar1Le joueur
Pseudo : Stoat
Âge : 21 ans
Comment avez-vous connu le forum : Very Happy
Code : Validé
Commentaire : Je suis vraiment contente de pouvoir participer à ce projet !
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Prince

Message : 69
Date d'inscription : 24/07/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Ísinn vegg hjarta mínu mun vernda mig | Þórsson Eiríkur (Islande) Lun 29 Aoû - 15:03
Bienvenue Eiríkur Þórsson !


Félicitations! Tu as bien complété ta fiche. Te voici donc validé. Pense bien à activé ta feuille d'information dans ton profil. N'oublies pas tenir à jour l'inventaire et tes possessions.
Tu peux aussi créer ta fiche de relation et ton journal. Tu es autorisé à RP et RPCB.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs.

Passe ta souris sur le sac pour voir le kit de bienvenu qui t'a été attribué ainsi que 30 Pecuniae. Tu peux les dépenser dans la boutique qui se trouve au centre commercial.

Tu peux aussi visiter les liens suivant :
Bottin des Avatars
Journal
Demande de RP


- HK USP
- Kit de soin
- Briquet avec mini caméra intégré



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aph-echec-et-mat.forumactif.org
Ísinn vegg hjarta mínu mun vernda mig | Þórsson Eiríkur (Islande)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sinn | Limited Edition
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» Erry day I'm puffilin'. [Islande 2.0]
» L'art est un jeu d'enfant ! | Andorre & Islande
» Je voudrais un copain de neige | PV. Islande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APH Échec & Mat  ::  :: Inscription :: Abandonnées-
Sauter vers: