Tops-Sites

Partagez|

Cherry blossom bloom with blood || Kiku Honda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Fou Aquilla
Fou Aquilla

Message : 75
Date d'inscription : 24/07/2016
Age (RP) : 20
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Cherry blossom bloom with blood || Kiku Honda Lun 22 Mai - 18:40
avatar2

Citation

nomHonda
prénomKiku
âge20 ans
né(e) le 11/02/1903.
sexeChoux, monsieur, c'est un mâle.
nationEtat du Japon
métierIl est fonctionnaire et champion de kendo le jour et romancier érotique la nuit sous le pseudo de Sakura-Chan.
groupeAquilla
rangFou
avatar1caractère
Kiku est un jeune homme bien simple à connaître mais en même temps très mystérieux. La simplicité dans le complexe voilà comment on peut définir la culture dont il est issu et qui le représente bien. Mais dites-vous que pour pouvoir apprécier sa compagnie, il vous faudra comprendre les secrets d’un ikebana et la face cachée d’un roman aux allures érotique d’un jeune homme rougissant. Mais voyons donc tout cela en nous penchant sur ce jeune homme. Alors asseyez-vous sur une confortable nappe rouge et contemplez les fleurs de cerisier tomber en écoutant qui est ce mystérieux immigré.

Un trait qui se remarque d’abord très vite est le fait qu’il est sérieux. Oui, c’est la première chose que les personnes peuvent observer chez le jeune japonais. En effet, il attaque énormément d’importance à respecter ses engagements et fait toujours ce qu’on attend de lui avec généralement soin et attention. Il pourrait passer des heures sur un travail s’il juge qu’il n’est pas correct. On peut carrément le catégoriser chez les travailleurs maladifs. Il n’est pas rare qu’il s’endorme comme ça d’un coup dans un couloir ou sur son bureau. Sans compter que la conduite du Japonais est toujours irréprochable. Il ne sort jamais du rang dans lequel on l’a mit et ne sera jamais un élément dissident. Oui, il est vraiment une personne dite sérieuse et est un de ces hommes sur qui on peut compter quand l’on parle de cela.

Ensuite, il est calme. C’est sans doute la chose que l’on voit en premier chez lui. De plus, pour lui, autant donner une idée pour deux sortes de calme : -le calme froid qui vous fait peur
-le calme doux qui a pour effet de vous relaxer automatiquement.
Pour Kiku, il s’agit de la seconde option. En effet, si sa voix a ce timbre si relaxant, il va bien avec sa personnalité en général. Rares sont les gens qui l’ont vu s’énerver ou hausser la voix. Il garde toujours ce ton constamment relaxé et posé qui a l’effet d’un bon thé vert chez son auditoire. Clairement, il est quelqu’un de calme et de relaxant. Mais c’est sans doute sans compter sa douceur naturelle. Parce qu’en plus, il est l’équivalent d’un thé Sakura au lait. Toujours là cette impression d’une légère brise sereine qui vous plonge dans un bain de guimauve. Un homme au calme doux et relaxant, voilà qui il est.

Cependant, n’allez pas croire que ce jeune homme aux allures de brise d’été est quelqu’un d’idiot et de simplet. Loin de là, il est intelligent ce Japonais. Certes son QI n’est pas celui d’un génie mais cela ne l’empêche pas d’avoir souvent de très bon raisonnement. C’est un stratège qui pourrait aussi bien vous faire un coup bas comme un coup haut du moment que cela reste dans les règles de l’art. En effet, c’est un jeune homme vif et doué. Pourquoi l’avoir nommé fou sinon ? Eh bien, pour cette rapidité et son intelligence. Oui, il est le genre de personne que l’on peut facilement qualifier d’intello sans grand mal.

Avez-vous déjà entendu l’expression : tatamisey et posey. Autant le dire, c’est une expression faite pour lui. Passer le caractère plutôt familier de celle-ci, vous verrez rapidement qu’il est quelqu’un de très posé. Certes, il lui arrive de se prendre la tête pour beaucoup de choses mais quand il est lui-même relaxé, c’est une personne très posée qui semble planer sur son petit nuage de thé vert au lait attablé sur un kotatsu les pieds posés sur des tatamis en fine latte de bois. Mais ne vous l’avais-je pas dit que cette expression pouvait parfaitement lui convenir ?

Rajoutons à cela qu’il est croyant et assez spirituel. Aussi étrange soit-il, il n’est pas du genre athée. Il croit. Pour lui, les kamis existent et il ne manque pas de le montrer en priant souvent le soir ou le matin voire avant un repas. Il ne faut pas non plus s’étonner s’il se promène avec un omamori sur lui pour avoir de la chance. Rajoutons à cela qu’il est aussi lié à d’autres religions comme le bouddhisme ou le confucianisme. On le remarque rapidement. Il vit shintoïste, pense en confucianiste et prie en bouddhiste. Pour lui, il n’y a pas de débat. Il peut croire en tout et avoir n’importe quelle religion sans que ça le dérange.

Seulement, sachez que le Japonais est nationaliste. Certes, il tient à sa corporation mais ses parents ont fait l’erreur ou pas de faire de lui un nationaliste japonais. Et bien qu’il n’ait presque aucun souvenir de sa patrie natale, il pourrait facilement faire passer les intérêts du Soleil Levant avant les siens. Mais, c’est sans grande surprise qu’on a pu observer ce déplacement de loyauté d’un pôle à l’autre. En effet, il est désormais à moitié-corporasioniste. Kécekoi ? Juste quelqu’un qui est nationaliste mais pour sa corporation. Elle passe en premier et sa survie avant. L’aigle sera toujours une priorité et une fierté.

Mais qu’importe que vous soyez d’une corporation différente de la sienne, il restera quelqu’un de terriblement amical. Oui, il inspire l’amitié. Il ne le comprend pas lui-même et ne cesse de dire qu’il est loin d’être le meilleur ami du monde. Pourtant, il s’agit de l’ami le plus fidèle et agréable que l’on peut avoir. Tout chez lui respire ce côté amical de sa personnalité. Absolument tout, croyez-le.

Sans compter que c’est une personne terriblement gentille. Il donne sans compter et ne demande jamais rien en échange. Il vous donnera un sourire voire plus. Du moment que vous acceptez son présent et que vous êtes heureux, il le sera. Il acceptera tous vos appels à l’aide. Il courra toujours pour venir vous aider. Il viendra toujours pour sécher vos larmes. Jamais il ne voudra quelques choses en échange, juste de l’amitié et un sourire. Et même pour ça, vous pouvez ne pas le lui donner qu’il sera content d’avoir rendu service. Un jeune homme bien trop gentil.

Kiku est une personne assez fière comparée à ce que l’on pourrait croire. Pour cette dernière, il faut aussi la lier à sa notion de l’honneur. Car si les deux sont liés, c’est plus qu’un simple trait de caractère, c’est devenu carrément ce qui peut faire bouger son mode de vie. Pour ne rien cacher, il estime que son honneur est le plus grand de ses trésors. Il s’agit de la dernière chose qu’il donnera tout comme sa fierté, un autre élément très important dans sa vie. Son existence se basse dessus et ça personne ne pourra le changer.

Le Japonais est un jeune homme d’une politesse rare. Il essaye de ne jamais vexer ou de déplaire à qui que ce soit. Elle fait partie de ses gènes et ne bougera jamais de là. Que vous soyez un homme ou une femme voire les deux et peu importe votre âge, il s’inclinera toujours et s’excusera toujours s’il vous bouscule. Il vous tiendra toujours la porte. Vous saluera toujours et surtout, il vous remerciera toujours. Autant le dire, il y a peu de chances qu’il soit un poil malpoli ou alors, attendez-vous à le voir front contre terre pour s’excuser. En plus, il est extrêmement respectueux que ce soit la nature ou même les humains. Il vous respecte tous. Vous avez tous une certaine importance face à lui qui n’est rien. Alors, il se tasse et vous salue avec respect et politesse.

Ensuite…On arrive sur le point… C’est le point quoi…Le côté un peu hypocrite de Kiku. Un peu. À peine. Donc, pour faire simple, il se trouve que Kiku est très prude. Il rougit facilement, n’aime pas qu’on dépasse une certaine limite en public et il a un espace qu’on ne doit pas dépasser. Cependant…Cette pureté…Elle est… C’est quasiment du pipeau en privé. Il est extrêmement ouvert sur ce genre de chose et écrit des... Romans érotiques sous le pseudo de Sakura-Chan. De plus, il possède de nombreux objets…Voilà, nous dirons. Sachez que vous pouvez voir cette facette moins rigide de sa personnalité partiellement si vous le faite ingurgité une certaine quantité d’alcool. Chose pas très compliquée.

Rajoutons à tout cela qu’il est une personne terriblement tolérante. Il accepte la plupart des choses bien qu’il arrive que cela semble coincer. Mais globalement, il accepte facilement et essaye d’assimiler facilement…Mais quand il assimile..Il se peut qu’il le fasse que trop bien. Mais c’est là sa grande particularité, celle d’être ce genre de personne. Et puis, croyez-vous le savoir s’il n’apprécie pas ? Non, il ne le dira jamais pour ne pas vous froisser. Mais il n’en est qu’il est une personne qui reste globalement tolérante malgré son évidente petite hypocrisie.

Il faut aussi savoir que Kiku est une personne très renfermée. Il est rare qu’il s’ouvre rapidement aux autres ou alors, c’est qu’il est joyeusement ivre. Mais sinon, oui, la sociabilité et l’ouverture aux autres ne sont pas son fort. Il préfère être timide et silencieux. Oui, silencieux, en effet, autant se taire si ce n’est pour ne rien dire.

ais le gros problème de Kiku est… Sa naïveté. Certes, il n’est pas naïf au point de croire que la Lune est un ballon. Non, non. Mais disons que pour des choses simples et sans importance, il peut potentiellement croire qu’il s’agisse bel et bien de cette chose et pas de la véritable. Si vous voyez que ce que j’entends par là bien évidemment.

Sachez de plus qu’il est incroyablement curieux même s’il ne le montre pas de vif abord. Il adore apprendre des choses et en savoir plus. C’est ce qui lui a permis de sortir de sa chambre. Cette soif de connaissances qui coule dans ses veines qui ne cesse d’alimenter son cerveau au même rythme que le sang. Ce besoin d’en savoir toujours plus et d’en savoir beaucoup plus. Cette soif intarissable. Oui, Kiku est quelqu’un de très curieux mais c’est une bonne curiosité et ça, il en est fier.

Le jeune homme est pacifiste aussi surprenant soit-il. Il est loin d’apprécier la violence préférant le dialogue. Elle n’apporte que le malheur et la souffrance. Cette lutte est pourtant inévitable. Il fait partie d’un monde où la violence est monnaie courante et si l’on ne se défend pas, l’on risque fort de rencontrer Shinigami plus tôt que prévu. Il le sait et dégaine donc le sabre pour sa survie bien que quoi qu’il fasse, le coeur n’y est jamais. Si seulement, l’on pouvait arrêter de faire pousser les cerisiers par-dessus les cadavres de la guerre... Tout ne serait-il pas plus simple...?

Il se trouve être aussi quelqu’un de très modeste. Autant le dire, il se considère comme inférieur à beaucoup de monde à cause d’un manque flagrant de confiance en lui et sa modestie n’améliore pas cela. En effet, cela entraîne une dévalorisation de lui-même constante. Il n’est jamais bon même si c’est la vérité. Son travail est médiocre bien que cela soit le contraire. Et il n’est pas quelqu’un de courageux ou même d’exceptionnel bien qu’on puisse voir une chose complètement différente de cela souvent.

En effet, il faut savoir que malgré son calme apparent et tout ce que nous avons dit précédemment, Kiku est une tempête calme. En cas de crise ou d’urgence absolue, il se révèle être un orateur très doué sachant parfaitement utiliser l’art de la rhétorique ou juste un sabreur d’élite si on oublie les autres talents qui le composent. Son calme cache le cyclone qui peut vous tomber dessus et n’oublie jamais que seul un homme venant de la terre des tremblements peut ébranler la terre comme telle.

Cependant, c’est aussi un amateur de plein de choses.

Déjà, il est passionné de photographie à tel point qu’il a le niveau d’un photographe professionnel mais dans le niveau amateur. Ca n’empêche cependant pas ses clichés d’être particulièrement esthétique. De plus, c’est un dessinateur et on ne dira pas qu’il est nul loin de là. La preuve étant qu’il illustre lui-même son roman toujours sous le pseudonyme de Sakura-Chan.

Et au niveau des sports, il n’est pas en reste vu que malgré ses problèmes de santé tels que son asthme. Il est considéré comme un champion de kendo sans oublier que pour sa corporation, il doit être touche à tout. Résultat : tir à l'arc ou arts martiaux en passant par l’art de l’embuscade tout y passe. Même s’il demeure un novice presque inexpérimenté dans la plupart de ces sports.
avatar1physique
Kiku, il est loin d’être ce genre de personne sale ou qui n’a aucun principe d’élégance ou de bienséance. Au contraire, c’est un jeune homme toujours soigné qui bien que loin d’être intéressé par la mode, reste un minimum présentable.

Parlons d’abord de la forme avant de nous attarder sur les petits détails qui constituent son apparence. Déjà, il fait 1m72. Cela semble peu pour un homme mais il l’apprécie tout de même la jugeant amplement suffisante. De plus, il ne pèse pas lourd vu que la balance n’indique que 56 kg. Comme je vous l’ai dit, ce n’est pas quelqu’un de particulièrement enveloppé. Et cela se voit bien que loin d’avoir la peau sur les os, il reste assez maigre ne semblant aussi ne pas prendre un gramme peu importe que la vie et les banquets passent. Il faut savoir que celui-ci a une peau relativement pâle. On est loin du mate dorée des autres pays d’Asie. Non, Kiku a juste une peau terriblement blanche où ressort une pointe de jaune mais sans plus. Précisons aussi qu’elle prend terriblement mal le soleil. Raisons pour laquelle, il n’est pas rare de le voir avec une de ces ombrelles japonaises lors des longues et ensoleillées journées d’été.

Pour ce qui est des détails commençons donc par son visage. Il est assez fin bien qu’on ne puisse pas véritablement le considérer comme quelqu’un d’androgyne. Sans compter que l’on peut voir encore sur ses joues les vestiges de ses rondeurs d’enfances toujours légèrement présente faisant que son âge n’est pas facilement devinable. Mais ce n’est pas plus mal. De plus, il n’est pas rare de voir sa face se teintait de rouge ou de toutes autres couleurs dans cette gamme à cause de sa semblante timidité ou d’un effort un peu trop laborieux.

Parlons donc de son nez. Il est assez petit et est relevé légèrement en trompette vers la pointe. Ici aussi, il n’est pas épargné par les rougeurs surtout en hiver, saison à laquelle il s’enrhume bien trop facilement à son goût. Et souvent…Ce ne sont pas des petits rhumes si vous voyez ce que je veux dire.

Ensuite, sa bouche. Elle est aussi assez pâle bien qu’on puisse la qualifier de rose pâle. Assez discrète, elle n’est ni pulpeuse ni même mise en avant, juste fine et assez bien taillée sur sa face harmonisant assez bien le tout.

Cependant, la première chose que l’on remarque doit être ses yeux. Ils sont en forme d’amandes bien que loin d’être allongés comparés à ce que l’on dit. Seulement, il garde cette petite cerné sous ses yeux caractéristiques de l’Asie. Pour ce qui est de la couleur, ils sont d’un chocolat noir/au lait. Tout dépend de la luminosité dans les faits bien que si elle est vraiment basse, il se peut que l’on croie qu’il en possède des noirs. Ils sont ensuite surmontés de longs et fins sourcils noirs de la même couleur que ses cheveux.

En parlant de ses cheveux, eux aussi, ils sont aussi simples. Déjà sa coupe, il s’agit d’une simple coupe au carré s’arrêtant vers le début de sa nuque. Pour le reste, il possède une frange qui ne le dérange pas plus que ça vu que coupé parfaitement, celle-ci cache cependant ses sourcils. Pour ce qui est de la couleur, ils sont d’un noir jais. Aucune mèche de couleurs plus clairs, ils ne sont justes noirs et il préfère cela. Par contre, il faut savoir qu’ils sont terriblement dociles, un coup de brosse et ils se mettent dans le rang. Chose qui l’arrange bien quand il doit se coiffer.

Parlons ensuite de ses vêtements. En soi, il ne porte pas vraiment des tenues particulièrement excentrique, Kiku ayant souvent une simple chemise avec un pantalon noir et possiblement une cravate ainsi qu’une veste aussi toutes les deux noires. Mais, il s’agit de sa tenue de ville car dès qu’il rentre chez lui, le Japonais préfère porter ses tenues à lui. Souvent, ce sont de simples T-SHIRTS blancs avec des bas assez décontractés ou gris parfois ce sont de gros pulls bleu foncé. Cependant, il n’est pas rare non plus que le jeune homme porté des kimonos venuse tout droit du pays du soleil levant. Eux, ils sont là pour les grandes occasions mais quand il est chez lui, en porter un ou deux ne fait pas vraiment de mal. Et enfin, la tenue pour les missions, il préfère un masque de Kitsune et sa tenue de travail habituelle à laquelle vous devez rajouter un sac d’un bleu d’azur contenant son sabre : le Mikazuki Munechika, le sabre au clair de lune. Mais si vous voyez le reflet de ce sabre, autant vous le dire. Vous êtes morts.
avatar1histoire
Kiku est le genre de personne qui n’a pas eu une vie facilement qualifiable. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’on peut la qualifier de banale. Après tout, qu’est-ce donc que la vie excepté une succession d’hasard et de chose banale ? Bonne question à laquelle on ne répondra pas ici mais si vous voulez vous casser la tête, je vous en prie.

Bien, sur ces bonnes paroles, débutons l’histoire de Kiku. Il est né le 11 février 1903 à Kyôto au Japon. Il fut assez en avance par rapport à la date prévue. En effet, on ne l’attendait pas avant un mois. Ce fut un coup dur pour la mère qui eut très peu pour le petit au vu des pronostics des médecins qui ne cessaient de prévenir pour sa santé fragile. En effet, ses premières années furent rythmées par un apprentissage de la langue à domicile et des visites chez les docteurs pour voir s’il n’avait pas une quelconque maladie. Il se révéla qu’il en avait une. À savoir, l’asthme. Il était asthmatique, ce n’était pas une maladie bien grave comparée à d’autres particulièrement dangereuses qui sévissaient mais elle restait problématique et couteuse. Une chance que sa famille était un minimum aisé.

C’est vers ses 5 ans qu’il quitta son japon natal pour partir vers la ville du destin Fortuna. Son père venait d’avoir un poste relativement bien payé là-bas et le refuser aurait été comme craché dans une soupe à la truffe et aux oeufs de caviar. Ils prirent donc leurs affaires et les voilà partis pour cette ville qui ne tentait pas particulièrement l’enfant. Enfin... Peut-être un peu mais il ne faisait que suivre ses parents bien que sa curiosité ne lui donnât qu’une envie : voir cette ville de ses yeux et non pas juste sur les albums de l’agence immobilière.


Ses premières années dans la cité ne furent pas bien compliquées aussi. Si on oubliait quelques détails comme par exemple, le fait qu’il ne pouvait pas aller beaucoup en cours à cause de son asthme et de sa santé qui n’était pas si solide que cela. Il rattrapait les cours pour ne pas être en retard ou perdre une année mais il restait souvent absent.

C’est ce qui posa problème au collège. Le travail à la maison n’a pas la même valeur que le travail en cours et en rentrant pour de bon dans ceux-ci, il perdit la totalité de ses bonnes notes voyant sa moyenne faire une belle chute libre. Ce fut dur pour lui qui commença à travailler de plus en plus pour avoir de meilleurs note. Mais, c’était sans compter ce gros problème que l’on nomme le harcèlement. C’est à cause de cela qu’il commença à s’éloigner des autres en se faisant le plus discret possible perdant peu à peu confiance en lui.

Finalement, il se renferma totalement sur lui-même au point d’en devenir ce que l’on nommait un hikkikomori. Une personne qui ne sortait jamais de chez lui, qui ne voyait personne et qui ne voulait voir personne. Combien de temps cela dura ? Bonne question, il ne le savait pas; une chose est sûre, c’est pendant cette période qu’il créa la jeune Sakura-Chan, romancière de roman érotique en ligne. Il eut un magnifique succès qui l’encouragea à continuer sur cette voie au fur et à mesure qu’il voyait les années passaient.

Mais il fallait bien retourner à l’école un jour. C’est au lycée qu’il reposa un pied dans un établissement scolaire. Là, il compta bien avoir de meilleures notes. Et c’est ce qu’il eut allant jusqu’à faire des nuits blanches pour avoir des notes parfaites qui l’aideraient à s’en sortir. C’est aussi à cette période qu’il commença le kendo. Il aima beaucoup ce sport et se révéla être un élève assez doué au point de rapidement s’imposer.

Il eut son bac avec une belle mention très bien. Cependant, un choix se posa rapidement : où allait ? Ceux qui décidèrent furent ses parents. Une école s’imposa directement, celle de l’administration publique. C’est ainsi qu’à 19 ans après un an de préparation, il entra dans l’établissement.


Son histoire aurait pu se finir là et ne pas avoir de suite mais le destin est assez troll parfois.

Même lui ne sait pas pourquoi. Sans doute était-ce par envie de changer le monde ? Ou juste parce qu’il souhaitait réaliser quelques choses en particulier ? Il ne sut jamais ce qui lui passa par la tête ce mois de février mais il le fit. Il entra dans une corporation et pas une des moindres car il s’agissait de la plus vieille, celle des Aquillas. Comme tous, il promit et jura à son roi de le servir en échange. Finalement, ce fut le début d’une longue amitié entre lui et Feliciano. Mais plus encore, en devenant le fou des aigles, il reçut un présent. Un seul et unique présent représentant la lune et la force. Ce sabre auquel il tient comme la prunelle de ses yeux, son honneur et sa fierté, le Mikazuki Munechika.


……..Nous sommes le 23 mai 1923, il est 23h42. Le Japonais vient à peine de finir de trouver la réponse à son énigme. Ah ! Cette fichu lettre était venu comme un funeste corbeau chez cette corporation un peu plus neutre. Un message de mauvaise augure. Il connaît l’homme qui y est désigné. Il avait fait des recherches et des enquêtes pour savoir qui était membre de la corporation Fulgur. Il rejoint rapidement un ordinateur et tape sur le clavier le nom suivant : « membre des Fulgurs : Frederico Fernandez Carriedo, navigateur ».
Une citation~
avatar1Le joueur
Pseudo : Capu, mon bon monsieur.
Âge : Presque 17 ans, madame.
Comment avez-vous connu le forum : Je suis une des admins. c:
Code : c;
Commentaire : Et oui, le Coréen part pour le petit Jap'.
©linus pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince
Prince

Message : 78
Date d'inscription : 24/07/2016
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Cherry blossom bloom with blood || Kiku Honda Mer 24 Mai - 15:05
Bienvenue (NOM) !


Félicitations! Tu as bien complété ta fiche. Te voici donc validé. Pense bien à activé ta feuille d'information dans ton profil. N'oublies pas tenir à jour l'inventaire et tes possessions.
Tu peux aussi créer ta fiche de relation et ton journal. Tu es autorisé à RP et RPCB.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs.

Passe ta souris sur le sac pour voir le kit de bienvenu qui t'a été attribué ainsi que 30 Pecuniae. Tu peux les dépenser dans la boutique qui se trouve au centre commercial.

Tu peux aussi visiter les liens suivant :
Bottin des Avatars
Journal
Demande de RP


- Revolver (S&W Model 60)
- Kit de soin
- Stylo dictaphone



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aph-echec-et-mat.forumactif.org
Cherry blossom bloom with blood || Kiku Honda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» KIKU HONDA - Je voudrais volontier du thé
» "A friend is someone who knows all about you and still loves you"║Kiku Honda
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APH Échec & Mat  ::  :: Inscription :: Validées-
Sauter vers: