Tops-Sites

Partagez|

Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Pion Aquilla
Pion Aquilla

Message : 15
Date d'inscription : 01/09/2016
Age (RP) : 24
Féminin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang) Dim 26 Fév - 18:05
Beau-frère, belle-soeur : spécial casino.
C'était un jour de février, jour calme et légèrement froid. Cependant, ce n'était pas un jour comme les autres. En effet, Laura, la jeune belge, se préparait tranquillement pour cette « fameuse » journée. Elle s'habilla d'un pull blanc et d'un jean, enfilant ensuite une veste par-dessus.

La blonde avait prévu de passer un moment avec Chuanli Wang, le grand frère de son petit ami. Ils s'étaient donnés rendez-vous dans le casino de Fortuna, en début d'après-midi. Laura se dirigea alors vers le grand bâtiment en question, un peu anxieuse tout de même. Elle ne le connaissait pas vraiment, mais elle se devait de bien s'entendre avec lui, et de lui donner une bonne impression.

Arrivée devant le casino, elle poussa les portes doucement, rentrant finalement en prenant une petite inspiration. Un jeune homme -sans doute un employé- souhaitait la bienvenue à la jeune femme. Elle le salua donc aimablement, observant ensuite autour d'elle. C'est alors qu'elle aperçut le jeune homme qu'elle cherchait. Il était debout et patientait un peu plus loin. La belge garda un sourire au visage, s'approchant de lui, avant de s'arrêter à ses côtés.

« Hm.. Bonjour, Chuanli. Je suis désolée de t'avoir fait attendre. Je présume que tu étais déjà là bien avant mon arrivée ? »

Elle le regardait doucement, étant plutôt calme et posée pour le moment. Pour elle, il semblait être détendu dans cet atmosphère, où plusieurs personnes jouaient en s'amusant, mais surtout pour but de tout rafler. La blonde espérait vraiment en connaître davantage sur Chuanli, et pouvoir ainsi peut-être, devenir de bons amis.Pour ça, elle n'avait pas à s'en faire, se disait-elle dans sa tête.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Fulgur
Reine Fulgur

Message : 9
Date d'inscription : 18/01/2017
Age (RP) : 22
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang) Mer 5 Avr - 11:37
La pureté ne devrait pas aller voir le vice.
Dans la vie, il y a des lieux synonymes du vice et de la corruption ou même des personnes qui en découle de source. Alors, vous avez deux types d’Humains : celui qui vit de ses péchés et qui ne s’en cache pas trop ou bien celui qui essaye de le cacher et de l’étouffer. Et enfin, vous savez Chuanli Wang, un mélange complexe des deux. Son vice était caché par son éventail mais révélé par son mode de vie. Qui voudrait donc avoir de ce démon pour beau-frère ? Personne. Ou alors, si vous ne lui convenez pas, c’était un risque assez conséquent que la personne courait. Vu son roi, il gérait beaucoup plus de réseaux que ce qu’on pouvait croire pour une reine. Donc, c’était risqué. Mais, c’était sans se douter du pot au rose que la jeune femme allait venir dans son antre, sur son territoire.

Il avait revêtu son costard avec un sourire rien qu’en passant à cette prochaine rencontre. Un grand sourire qu’il ne s’embêtait pas à cacher dans cette chambre qui lui appartenait. Dans ce lieu qui bien que banal appartenait à un diable habillé en costard. Il sortit de la pièce avant de se diriger vers le casino. Le fameux lieu du vice aux parures impayable pour la populace. Des statues, des chaises en cuir, le bruit des sous, de l’argent sale ! Oui ! C’était ceci ! La folie du vice qui vous prenait en vous rendant avide ou fou ! Bien que Chuanli était un cas à part, lui, il se dopait à cette sensation. Ce sentiment de supériorité face à la mine qui se décomposer à vue d’oeil de son adversaire. Oui. Oui ! C’était enivrant.

Il se posa à une table de jeu en attendant Laura. Son eventail grand ouvert alors qu’un petit nouveau le raillait en lui disant d’aller plutôt exciter des hommes avec son apparence androgyne et un autre, plus connaisseur du lieu, tremblait. Il ouvrit son éventail et à ce jeune premier, il dit.

« -Si cela vous préoccupe tant..Pourquoi ne pas jouer mon cher ami ? Mais je ne doute pas que vous soyez plus fort que moi. »

Son sourire gêné et désolé acheva l’homme qui ne put qu’avoir un sourire fier devant cette impression de supériorité. Il avait perdu. Il était mort. Une table de jeu est l’équivalent d’un champ de bataille. Et si on croyait que la victoire nous était acquise par un coup bas de son adversaire, on mourrait. Or, Chuanli était ce genre d’adversaire qui vous anéantissez progressivement en jouant, seconde par minute, heure par jour. Un grand sourire derrière son éventail blanc, pur comme la peau d’une vierge. Il déposait ses dernières cartes quand on l’interrompit dans sa pensée aussi vicieuse que pècheresse.

Il avait bien reconnu la voix de sa future belle soeur. Déjà, c’était un mauvais point pour elle. On ne le stoppait pas alors qu’il était entrain de détruire ce jeune homme naïf qui avait cru être plus fort que lui. Il rangea ses cartes avant de se lever en s’excusant à ses compagnons de jeu qui allaient pouvoir faire des manches l’esprit reposé. Il se tourna ensuite vers la blonde.

« - Bonjour Laura. Non, tu ne m’as pas fait attendre. Pour tout te dire, ces messieurs ont bien voulu me tenir compagnie en jouant quelques minutes. »

Il fit un aimable sourire à ses deux pauvres victimes qui tremblèrent en hochant nerveusement la tête. Le poker servait bien pour comprendre qui était une personne et lui, on le sentait dans son jeu. Il était le vice.

« - Désolé de t’avoir fait venir ici, veux-tu boire quelques choses afin que je puisse m’excuser en bonne et due forme. »

Oh, toi, ma belle, tu étais tombé dans le piège de l’araignée en venant. J’espère pour toi que tu n’étais pas superficielle comme les filles qu’il voyait dans son lit avant qu’il ne retrouve son doux Frederico, sinon… Tu étais bonne pour rejoindre ces filles sans concessions. Oui, je l’espère vraiment pour toi que tu étais quelqu’un de confiance absolue et que tu lui conviendrais. Pauvre papillon dans la toile de la veuve noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pion Aquilla
Pion Aquilla

Message : 15
Date d'inscription : 01/09/2016
Age (RP) : 24
Féminin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang) Mar 23 Mai - 22:13
Laura s'attardait à observer Chuanli et les autres hommes, semblant être concentrés sur leur jeu. Cependant, la blonde n'y fit pas trop attention, d'avoir interrompu le court des pensées du jeune homme. Elle le regarda finalement, comprenant qu'elle venait de donner un moment de répit aux adversaires de son futur beau-frère.

"-Bonjour Laura. Non, tu ne m'as pas fait attendre. Pour tout te dire, ces messieurs ont bien voulu me tenir compagnie, en jouant quelques minutes."

Elle les voyait bien qu'ils tremblaient, semblant nerveux. Bien qu'elle ne comprenait pas le principe du poker, elle les laissa pour se tourner vers le brun aux lunettes. Il semblait confiant. Elle tenta de sourire légèrement.

"-Je vois.. Vous avez l'air de vous amuser, hm ? Enfin, façon de dire.~ Ils ont l'air d'être mal à l'aise."

Elle resta un peu silencieuse, observant plus précisément l'endroit où ils se trouvaient. Que des jeux d'argent, uh. Elle soupira discrètement, ne sachant pas trop quoi dire. Chuanli rompit alors le silence:

"-Désolé de t'avoir fait venir ici, veux-tu boire quelque chose afin que je puisse m'excuser en bonne et due forme."

La belge s'étonna, en le voyant s'excuser juste pour ça. Elle finit par se détendre doucement, riant à peine. Mais c'est vrai qu'elle avait soif, sans se mentir.

"-Ne t'excuse pas, ce n'est rien.. Il est vrai que je ne vais jamais au casino, mais ça me change de mes habitudes. Et puis, ça me permettra d'apprendre beaucoup de choses je pense. Je prendrais bien une boisson oui.. Il y a de la bière ?"

Si c'est vraiment un piège, alors oui elle ne s'est aperçu de rien, étant naïve. Laura finit par avancer dans la grande salle du casino, observant toutes ces personnes jouer leur argent. Certains étaient désespérés en perdant de grosses sommes, et d'autres pourraient presque sauter de joie en gagnant un pactole.
Elle se demandait bien si elle pourrait retirer des informations sur le caractère de ce cher Chuanli. Malgré son côté serviable, gentleman et intelligent.. La jeune femme avait remarqué qu'il était surtout mystérieux. Elle espérait alors en savoir plus sur lui, et savoir s'il est une personne avec qui on peut fréquenter sans soucis. La suite de la soirée sera sans doute intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Fulgur
Reine Fulgur

Message : 9
Date d'inscription : 18/01/2017
Age (RP) : 22
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang) Mer 24 Mai - 21:44
Bienvenue dans le vice
Le plaisir de l’araignée est le moment où sa proie est prise au piège dans sa toile et ne peut plus s’enfuir. Coincée dans un piège d’où elle ne peut se défaire. Elle l’observe se débattre ses yeux brillants d’un sadisme non caché. L’arachnide a faim… Elle veut manger quitte à se nourrir d’autres êtres vivants. C’est pour cela que c’est un piège qu’elle fera pour attraper son futur plat. Aucun des petits êtres qui vivent près d’elle ne fait exception. Même le plus beau des papillons quand il arrive dans la toile aura beau se débattre, il ne pourra pas partir. Elle le regardera se débattre encore et encore jusqu’à ce qu’elle se décide de le manger vivant avec son sadique appétit. Maintenant, mettez ce schéma au plan humain. Chuanli est l’araignée. Une des plus cruelles qui soit : la veuve noire. Et Laura est le paon de jour qui bientôt arrivera dans sa toile. Il ne suffisait que d’un faux pas et couic, elle était morte et mangée par la veuve noire.

Cependant, pour l’instant, l’heure n’était pas à l’anthropophagie ou une autre forme d’un quelconque cannibalisme. D’abord parce qu’il ne l’était pas et fort heureusement pour la société. Non, maintenant, il devait se concentrer sur son sourire et sa façade. Ce sourire qui ne le quittait jamais alors que dans un mouvement délicat, il menait son éventail fermé à ses lèvres le tapotant légèrement en souriant. Un acte fin, délicat et élégant comme la personne qu’il était.

Il écoutait attentivement la Belge. Oui, très attentivement. Mal à l’aise ? Ils avaient donc l’air ainsi... Mais non, voyons. Du moins, pas à sa connaissance. Pour lui, ils étaient heureux de jouer avec lui et rien d’autre, voyons. Oh ? Ça la changeait de ses habitudes . Il nota cette information dans sa tête bien que le plus intéressant était de savoir la boisson qu’elle souhaitait et puis, elle souhaitait apprendre . Il aurait bien ri à cette dernière remarquée. Il la voyait très mal devenir ce qu’il est. Un joueur professionnel. Ici, il était hait par les amateurs voire par ses collègues. Trop doué disait-on… Ou impossible de savoir ce qu’il pense. Parfois, il avait eu reçu l’insulte : « chien bâtard des Wang ». Bien, bien. Mais là, c’est un papillon d’un blanc pur qui lui demandait de l’aide pour rentrer dans le monde du vice.

Mais, il ne dit rien sur ce semblant de plaisanterie et se leva. Bien qu’il pourrait rire en sachant qu’elle voulait en apprendre plus dans le monde du vice. Elle, la sainte vierge en personne. Mais bon, sourions et amenons là donc au bar.

C’est ainsi qu’il commença à la guider dans un dédale de luxe et de parures. On pouvait tout y voir en passant du désespoir le plus profond à l’allégresse que nous procure l’argent. Royaume de la monnaie où la luxure et le goût des pièces clinquantes sonnantes étaient les rois et reines incontestés. Il regardait Laura du coin de l’oeil. Rares étaient les gens qui ressortaient intacts de ce lieu… Et si elle pouvait, il ne s’opposerait pas à ce qu’elle fréquente Li. Un peu d’innocence dans cette famille noire et pécheresse ne serait qu’un plus et une joie immense. Il en était sûr.

C’est rapidement qu’il l’amena au bar. Autant dire que c’était le lieu où l’on voyait le plus l’élégante décadence de l’endroit. Oui, c’était ici que le diable avait décidé de créer le paradis pour ses démons du jeu. Alors que ses chaises étaient dans un cuir ancien et parfaitement entretenu comme si on les avait acheté hier alors que les tables étaient dans un bois d’ébène luisant de mille feux comme si on les avait verni avant de les enflammer. Mais le pire dans ce luxe décadent était le bar. Les bouteilles illuminaient la pièce de leurs couleurs jaunes, vertes, rouges et bleues. Il prit place près du bar, lui faisant signe de s’assoir.

« -Cette place est la meilleure du bar. Du moins de ce que j’en sais. Cependant si tu souhaites te déplacer, n’hésites pas. »

Il gardait toujours ce sourire aimable qui semblait ne vouloir que le bien de la Belge bien que derrière, tous ses faits et gestes étaient observés et analysés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pion Aquilla
Pion Aquilla

Message : 15
Date d'inscription : 01/09/2016
Age (RP) : 24
Féminin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang) Lun 3 Juil - 13:23
La petite belge attendait alors patiemment, observant le jeune homme se trouvant devant elle. Elle l'observait toujours, essayant sans doute de trouver une quelconque faille. Bien qu'elle le trouvait toujours souriant, quoique. Il avait toujours le même sourire que d'habitude, tandis que son éventail se plantait devant ses lèvres. Il ne le quitterait jamais pour rien au monde, se disait Laura dans sa tête. La blonde pensait alors qu'il ne pouvait pas être si parfait que ça. Et le casino est un bel endroit pour découvrir sans doute d'autres de ses personnalités.

Elle restait silencieuse, attendant sans doute une réponse. Et pourtant, le sino portugais semblait être lui aussi silencieux et attentif. Elle savait qu'il était un peu méfiant. Mais bon, se connaître serait mieux pour les jours à venir. Mais évidemment, quand elle disait vouloir apprendre, elle ne parlait pas forcément de jouer à ça. Elle avait très peu de chance d'y arriver, et elle en était au courant.

Déjà qu'étant petite, voire même en pleine adolescence, la jeune blonde n'était pas intéressée par ce genre de « jeu ». Elle pouvait juste jouer au carte, avec ses parents et ses frères, mais juste pour s'amuser en famille. Aussi avec des amis, mais rares étaient ses amis à vouloir jouer avec elle. Et puis, le simple fait d'aller au casino pour jouer son argent à tout va, elle n'aimait pas ça. Combien de personnes avait-elle vu sombrer dans la dépression, à force d'être devenu accro aux jeux de casino et après avoir perdu une grosse somme d'argent ? Beaucoup. Mais passons, elle n'allait pas s'attarder sur des soucis de ce genre, même si ça la désolait forcément.

Laura le regardait alors se lever, avant de le suivre sagement sans un mot de plus. Elle semblait un peu attirée vers tout ce luxe. Elle se disait juste à ce moment qu'elle ne faisait tout simplement pas partis du même monde que ce cher Chuanli. Elle ne faisait pas attention à son regard sur elle, et dirigeait son propre regard vers d'autres hommes qui jouait leur mise. Certains se ruaient après avoir remporté une partie, et d'autres semblaient plus désespérés que jamais après avoir perdu leurs économie. Elle soupirait discrètement, secouant ensuite la tête légèrement de gauche à droite. Elle ne savait vraiment pas quoi faire dans ce lieu, mais elle se devait de donner tout de même bonne impression à son futur beau-frère. Et effectivement, elle était innocente. Cela venait du fait qu'elle ne fréquentait pas souvent ces endroits comme celui-ci.

Ils arrivaient alors au bar, rapidement. Elle souriait alors quelque peu en voyant cette décoration. Tout brillait, comme si on venait à peine de les nettoyer pour mieux accueillir les joueurs du casino. Cependant elle ne se doutait toujours de rien, et suivit alors le brun pour s'asseoir près du bar, à ses côtés. Son regard se tournait alors vers les bouteilles de plusieurs couleurs différentes et lumineuses qui attirait ses yeux. Elle finit par tourner la tête vers le jeune homme, l'écoutant alors.

« -Cette place est la meilleure du bar. Du moins de ce que j'en sais. Cependant, si tu souhaites te déplacer, n'hésites pas. »

Elle hochait alors la tête, lui accordant qu'un léger sourire. Mais elle restait toujours assise, acceptant cette place.

« Non, ne t'en fait pas pour moi. Ici, je pense que ce sera parfait comme place. Et puis si on dit que c'est la meilleure, alors pourquoi aller ailleurs ? »

La blonde le regardait pendant un moment, avant de se rendre compte qu'il gardait toujours ce visage honnête et aimable. Mais elle se demandait toujours s'il ne cherchait pas à faire quelque chose d'autre, derrière sa tête.


La pureté et le vice
 
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Fulgur
Reine Fulgur

Message : 9
Date d'inscription : 18/01/2017
Age (RP) : 22
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang) Dim 23 Juil - 20:44
Viiiiiens !
Quand l’araignée sent sa victime à bout de forces, elle sait qu’il est temps de venir savourer son repas. Ses petits yeux brillent alors qu’elle se dirige vers le pauvre papillon se débattant de plus en plus afin de retarder la fatalité. Cependant, cela ne veut pas dire que l’araignée est réellement cruelle. Chuanli était bien souvent comparé à une veuve noire dans le milieu. Pourquoi ? Parce que selon bien des rumeurs, sa manière de jouer aussi sensuelle que lui permettait de se dire son mari le temps d’une partie mais cela n’était qu’au début avant qu’il ne dévore goulûment le pauvre individu.

N’était-ce pas ce qui arriver à la Belge actuellement ? Elle était sa femme le temps d’un rendez-vous et finirait bien manger et consumer par le luxe de ce lieu et de la veuve noire. Puis, Elle allait être dévorée d’une manière aussi brutale que douce. Éloigné le danger de son cher frère tel était la mission qu’il venait de se donner. Mais !!! Comment diable pouvait-on changer un papillon en araignée ?! Ici, il était la reine alors qu’en face de lui trôner la scolopendre et que dans l’ombre marchait le grand méchant loup gris. Trois animales dangereuses, trois hommes impitoyables.

Il aurait espéré qu’elle ne tombe dans le panneau et ne devienne avide d’alcool ou d'autres richesses contenues dans ce bar. Après tout, ici, cette place avait beau être la meilleure, elle était de loin la plus simple révélant ce côté encore présent en Chuanli de ce roturier né obligé de devenir le roi-pion d’un homme qui voulait le contrôle de ce casino. Sauf que non, cette place lui convenait. Il ouvrit l’éventail devant lui afin de cacher son début de rire. Elle était si innocente que cela en était comique. Aaaah ! Aurait-il pu être ainsi lui ? S’il était resté avec sa mère et Frederico du bon côté de la barrière. Mais bref, il retrouva son calme et son aimable sourire.

« -Je vois. Veux-tu boire quelques choses ? »

Où allait donc passer ses manières !! Voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang)
Revenir en haut Aller en bas
Beau-frère, belle-soeur : spécial casino (Ft. Chuanli Wang)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Conféssion entre frère et soeur [PV Chloé]
» [Terminé] Belle soirée entre frère et soeur [Calypso]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» La belle, la brute et le muet[PV Éclipse & Aion & Stain]
» Frère et Soeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APH Échec & Mat  ::  :: Quartier Pax :: Casino-
Sauter vers: