Partagez|

I'm a little bit slow compared to everybody around me, but i still have my underling Chuanli ! (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Roi Fulgur
Roi Fulgur

Message : 2
Date d'inscription : 18/01/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: I'm a little bit slow compared to everybody around me, but i still have my underling Chuanli ! (fini) Mer 18 Jan - 10:50
avatar2

I need the see because it teaches me !

nom Fernández Carriedo
prénomFrederico
âge26 ans
né(e) le 10/06/1897.
sexe Homme
nation Portugal
métier Navigateur
groupe Fulgur
rang Roi
avatar1caractère
Comme vous aurez pu le comprendre, ce fier portugais n'est pas vraiment la modestie incarnée. Et si vous vous posez la question, oui ses chevilles vont parfaitement bien. Le portugais ne rate jamais une occasion de se vanter et se mettre en avant, que ce soit pour ses qualités physiques ou morales. Mais rassurez-vous, il n'ira jamais trop loin, ou plutôt il ne le pourra pas, sa reine veille au grain !

Par ailleurs, il est assez loyale et fidèle. Frederico a par-dessus tout en horreur de l'injustice et veillera toujours à faire éclater la vérité au grand jour. C'est à cette qualité que sa corporation doit son salut, son objectif étant de se venger des responsables de l'attentat de la patinoire et par conséquent de la mère de Chuanli, une femme incroyable qui ne méritait pas ce qui lui est arrivé.

Tout comme sa reine, le jeune portugais possède deux facettes dans sa personnalité, même si les siennes sont plus rapprochées que celles du chinois. En effet, lorsqu'il est entouré de ses amis, sa famille (bien que son frère soit une exception, mais cela on y reviendra), ou encore de simples personnes qu'il apprécie tout particulièrement, il sera souriant, rira de bon cœur avec eux tel le bon vivant qu'il est, toujours prêt à lancer une petite blague ou deux pour détendre l'atmosphère. Mais loin de cela, il lui arrive de perdre son fameux sourire pour laisser place à un regard froid, sans la moindre peur, le moindre doute. Mais en général, cette facette n'apparaît que lorsqu'il assume pleinement son rôle de roi et qu'il s'adresse à ses ennemis, encore plus si cette personne a blessé un de ses proches. Plus de rire, plus de blague, plus de remarques déplacées pour faire rire la galerie, il n'y aura plus que le sérieux et l'autorité d'un roi s'adressant à ses sujets.

Par ailleurs, il est passionné par la navigation et la mer. Il en a fait son métier et aime partir en mer, loin des côtés de Fortuna, même si depuis qu'il est devenu Roi, il n'a plus eu l'occasion de le faire. Cette passion lui vient de son père décédé qui la lui a transmise dès son plus jeune âge. Il est également du genre à craquer complètement devant n'importe quel animal mignon et ne supporte pas les personnes qui font du mal à ses pauvres créatures. Si Frederico, en prend un sur le fait, vous pouvez être sûr que cette personne s'en souviendra.
avatar1physique
Frederico. Voilà un homme plutôt fier de son physique et qui au-delà de tout stéréotype et cliché est plutôt beau gosse. En revanche, ne lui dites jamais qu'il ressemble à son grand-frère Antonio, parce que tout naturellement, celui-ci vous répondra sans la moindre gêne "Pff ne m'insultez pas, je suis bien plus beau ~".

Dans l'ensemble, c'est un homme plutôt grand, finement musclé par un entrainement quotidien. Malgré ses origines portugaises, il est presque imberbe même s'il apparaît parfois une légère barbe qu'il s'empresse en général de raser, car cela ne sied pas à son visage d'ange plutôt fin.
Le portugais fais tout pour préserver sa peau halée par ses origines et le soleil du Portugal où il a vu le jour.

Les dires sur sa ressemblance avec son frère vient de leur cheveux, leur visage et leur yeux. Des yeux vert émeraude, éclairés par une volonté certaine et une grande confiance en soi, un visage fin, souriant aux lèvres couleur perles.

Ses cheveux sont bruns, en bataille et ondulés qu'il garde longs et attache la plupart du temps en une queue de cheval basse pour se différencier d'Antonio.

Pour ce qui est du choix vestimentaire, Frederico aime essayer un peu de tout, mais en général, il choisit toujours ceux qui lui donnent un air cool, comme sa tenue de style aviateur qu'il met souvent ou sa tenu de style plus pirate.

De part son rang, il se doit aussi lors des grandes occasions de se conformer aux règles en portant un costume noir de préférence, accompagnée d'une simple chemise blanche. Mais trouvant cette tenue un peu stricte, il préfère garder juste la chemise dont il ouvre sans gêne les premiers boutons.
avatar1histoire
septembre 1902 :

Mon papa est encore parti sur son grand bateau. Mon papa adore l'eau, souvent il part plusieurs semaines et on ne peut pas le voir. J'aimerais beaucoup partir avec lui sur l'eau, mais il dit que je ne suis pas assez grand et que je dois attendre sagement avec maman. Il m'a promit de n'emmener bientôt, j'ai hâte !

Quand il n'est pas là, je prends soin de maman, je dois l'aider comme elle est souvent fatiguée. Papa dit qu'elle est malade, mais qu'il va tout faire pour la guérir. Il a promit et papa ne ment jamais !

Avril 1905 :

J'ai 8 ans maintenant, je peux enfin partir sur la mer avec papa, les gens avec lui sont très gentils avec moi, ils m'apprennent plein de choses pour que je puisse aider papa quand je serais plus grand. Il y a deux jours, j'ai vu un garçon plus jeune se faire taper par des plus grands. Papa m'a toujours dit de protéger ceux qui sont plus petits, alors je me suis battu. Il s'appelle Esperança , je trouve ça joli, même si c'est bizarre. Sa maman est Portugaise comme ma maman. Elle est gentille. Par contre, maman est toujours malade elle, j'espère qu'elle va guérir bientôt. J'ai appris aussi que j'avais un demi-frère qui s'appelle Antonio, sa maman elle elle est Espagnole, mais on a le même papa. Par contre, on se voit pas beaucoup comme on habite loin.

Juin 1910 :

Cela fait cinq ans maintenant depuis la dernière fois. Certaines choses ont-elles changé depuis ? Oui, beaucoup. Je suis en âge d'aider sur le port maintenant. Je suis enfin assez grand. C'est pour ça que je viens souvent travailler un peu après les cours. C'est plutôt cool de travailler, cela permet de gagner de l'argent et de pouvoir offrir des cadeaux à ceux qu'on aime. Oui, c'est sentiment là aussi ont changé. Au début, Chuanli ne faisait que me suivre, c'était une sorte de petit frère pour moi. Mais...je crois que j'en suis tombé amoureux. Enfin, disons que je me sens bien avec lui et je veux le garder toujours avec moi. Il y a quelques jours, je lui ai offert un éventail. Je crois qu'il a beaucoup aimé, mais...il est parti. Sa mère dit de c'est son père qui est venu le chercher, je me demande vraiment si je le reverrai un jour.
Quant à moi, mon père est parti. Il a prit la mer et n'est jamais revenu. Mais je l'ai promis à maman, maintenant c'est moi qui vais prendre soin d'elle, je trouverai un remède pour la guérir.

Février 1917 :

Mère est morte....la maladie l'a emporté, après tant d'année à avoir essayé de la sauver. J'ai faillit comme mon père à cette promesse. Je suis un marin accomplit maintenant. J'ai disons reprit le flambeau de mon père. J'ai un navire, des matelots formidables et la mer s'étendant à perte de vue comme terrain de jeu. La mer est devenue ma seconde maison. Oh ! Bien sûr, je rentre souvent au port, mais ce n'est jamais pour très longtemps. Comme ma famille n'est plus, en général je rends visite à la mère de Esperança. Je lui rapporte de nombreux cadeaux de mes voyages et prend soin d'elle. C'est une femme incroyable et aimante. Elle est un peu comme une seconde mère pour moi.
Esperança...voilà près de 7 ans que nous ne nous sommes pas vu. Tu me manques mon amour. Et dire que je n'ai jamais pu t'avouer ce que je ressentais vraiment.

Avril 1920 :

Enfin, je l'ai retrouvé, mon Esperança, après 10 ans d'attente ! Bon à présent, ils se nomme Chuanli, mais c'est bien lui, je le reconnaîtrais entre mille. Si seulement ce bonheur avait pu durer. Pourquoi...pourquoi journal ai-je donc tant voulu qu'il revoit sa mère, à ce moment, dans ce lieu...
Nous avions rendez-vous à la patinoire, tout ce passait à merveille, Chuanli était heureux, sa mère aussi et c'est tout ce qui comptait pour moi. Alors pourquoi à t-il fallu que le toit s'effondre sur nous. J'ai causé la mort de la mère de mon aimé, c'est entièrement ma faute. Mais ce qui me terrifie le plus, c'est que personne n'a rien fait. Ce crime est resté impuni. D'après les rumeurs, ce sont les corporations qui sont derrière tout cela et je jure que je trouverai le responsable, qu'il payera de ses crimes. Je les hais...je les hais tous autant qu'ils sont et ma vengeance sera terrible.

Février 1923 :

Me voilà Roi, depuis maintenant plusieurs années. C'est marrant de relire toutes ces notes que l'on a écrites au file des années. C'est à ce moment-là qu'on se rend compte à quel point le temps passe vite. Mais je pense que ce paragraphe sera le dernier de ce journal. J'ai créé ma propre Corporation, les Fulgurs. Bien sûr, Chuanli est toujours à mes côtés et m'aide du mieux qu'il peut. Il est vraiment appliqué dans sa tâche. Moi malheureusement, ce qui me manque le plus dans tout ça, c'est la mer, elle me manque un peu il faut le dire. Mais j'y retournerai un jour, je le sais. En attendant, je dois continuer à chercher les coupables et je le jure, je les trouverai même si je dois perdre la vie pour ça.
La mer est un espace de rigueur et de liberté
avatar1Le joueur
Pseudo : Stoat
Âge : 21 ans
Comment avez-vous connu le forum : Hongkong est de retour ~
Code : toujours le cavalier ça n'a pas changé
Commentaire : Enfin, mon petit Portugal <3
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi Fulgur
Roi Fulgur

Message : 2
Date d'inscription : 18/01/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: I'm a little bit slow compared to everybody around me, but i still have my underling Chuanli ! (fini) Mer 22 Fév - 2:01
Pardon pour le double post, mais je pense que je vais faire plaisir à une certaine personne en annonçant que j'ai enfin fini ma fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Fulgur
Reine Fulgur

Message : 9
Date d'inscription : 18/01/2017
Age (RP) : 22
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: I'm a little bit slow compared to everybody around me, but i still have my underling Chuanli ! (fini) Mer 22 Fév - 6:53
En effet, ça lui fait plaisir~. <3

Bienvenue Frederico F. Carriedo !


Félicitations! Tu as bien complété ta fiche. Te voici donc validé. Pense bien à activé ta feuille d'information dans ton profil. N'oublies pas tenir à jour l'inventaire et tes possessions.
Tu peux aussi créer ta fiche de relation et ton journal. Tu es autorisé à RP et RPCB.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs.

Passe ta souris sur le sac pour voir le kit de bienvenu qui t'a été attribué ainsi que 30 Pecuniae. Tu peux les dépenser dans la boutique qui se trouve au centre commercial.

Tu peux aussi visiter les liens suivant :
Bottin des Avatars
Journal
Demande de RP


-Canne épée
-Kit de soin
-Couteaux Cardsharp.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: I'm a little bit slow compared to everybody around me, but i still have my underling Chuanli ! (fini)
Revenir en haut Aller en bas
I'm a little bit slow compared to everybody around me, but i still have my underling Chuanli ! (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le topic du slow qui tue
» All my friends are heathens, take it slow... ☠ Dante Boogeyman
» (ryder) baby slow down
» Les vidéos inutiles
» But dreams come slow and they go so fast ~ 21/03 | 16h20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APH Échec & Mat  ::  :: Inscription :: Validées-
Sauter vers: